Musique pour 30 chaises

Introduction

Musique pour 30 chaises est né d’une carte blanche proposée par Dominique Répécaud à Norman D. Mayer et Hugo Roussel Jr du label Pricilia:records. Cette carte blanche donne lieu en 2001 à une série de rencontres inédites, lors du festival Musique Action, entre les deux musiciens (et quelques invités) et des artistes du festival. Les concerts se déroulent alors dans une petite salle, située à l’époque au fond de la galerie du CCAM de Vandœuvre, où ne peuvent tenir que trente chaises pour le public.

Dès la deuxième édition, ces “sessions off” s’ouvrent à d’autres jeunes improvisateurs, Norman D. Mayer et Hugo Roussel assurant alors la programmation avec la complicité de Dominique Répécaud et de Bruno Fleurence. En 2005, après cinq éditions et une cinquantaine d’artistes invités, Musique pour 30 chaises fait une pause à durée indéterminée. Le “off” renaît de ses cendres en 2012, cette fois piloté par Bruno Fleurence et Hugo Roussel, pour s'achever en 2017 lors d’une ultime édition dédiée à Dominique Répécaud, disparu en novembre 2016.

Au total, ce sont 10 éditions, 50 concerts, plus de 100 artistes invités dans des lieux parfois improbables, 2 mornings live, 1 exposition de Polaroïds, 1 mega-orchestra, 1 installation d’amplis et de guitares, qui ont pris place en marge du festival Musique Action. 10 années durant lesquelles l’équipe à géométrie variable de Musique pour 30 chaises pu compter, de façon ponctuelle ou régulière, Marie Cambois, Phil Colin, François Dietz, Bruno Fleurence, Aurore Gruel, Norman D. Mayer, Ernest Mollo, Romain Réot, Hugo Roussel ou Alexandre Thiébaut.
Musique pour 30 chaises #10 - 2017
Musique pour 30 chaises #09 - 2015
Musique pour 30 chaises #08 - 2014
Musique pour 30 chaises #07 - 2013
Musique pour 30 chaises #06 - 2012
Musique pour 30 chaises #05 - 2005
Musique pour 30 chaises #04 - 2004
Musique pour 30 chaises #03 - 2003
Musique pour 30 chaises #02 - 2002
Musique pour 30 chaises #01 - 2001